Les Jacquelines de Dijon - A. Michelin

L’histoire commence en 1382 lorsque Philippe le Hardi fait placer au sommet de l'église Notre-Dame une horloge à automate conquise lors de la bataille de Courtrai : le fameux JACQUEMART.

 

Au XVIème siècle, les dijonnais lui ajoutent une épouse "Jacqueline" puis deux enfants : Jacquelinet et Jacquelinette.

 

En hommage à la famille Jacquemart, Anthonin Michelin créa en 1926 une succulente confiserie qu'il baptisa Jacqueline. Depuis, cette douceur appartient à la tradition gourmande de la ville de Dijon.

 

La Jacqueline, en forme de grosse amande enrobée d'un glaçage au sucre, aux couleurs pastelles, se décline en plusieurs parfums : les roses, savoureuses, sont fourrées au praliné; les jaunes, croquantes, remplies de nougatine et les dernières nées de la gamme : cassis et café.

 

 

 

Vous pourrez désormais retrouver les Jacquelines dans les boutiques Mulot et Petitjean :

A DIJON :

13 Place Bossuet

1 Place Notre-Dame

16 rue de la Liberté

 

A BEAUNE :

1 Place Carnot

 

Vous pouvez également commander en ligne : http://eboutique.mulotpetitjean.fr/fr/21-confiseries

 

 

 
×